fruit

assurance de la qualité


La Loi de 1991 sur les professions de la santé réglementées oblige également le programme d’assurance de la qualité de l’Ordre à effectuer des évaluations de l’exercice des diététistes pour vérifier leur compétence continue et protéger ainsi le public.

Au moyen du programme d’assurance de la qualité, l’Ordre :

  • Aide les membres à améliorer leur compétence individuelle;

  • Recense les membres qui ont besoin d’améliorer leur compétence et leur offre du soutien;

  • Évalue la participation des membres au programme d’assurance de la qualité;

  • Relève les sujets qui influencent l'exercice de la diététique et la qualité du service;

  • Évalue l’effet du programme d’assurance de la qualité afin d’en assurer l’efficacité continue. 

Tous les membres de l’Ordre, peu importe leur situation professionnelle ou leur domaine d’exercice, y compris les personnes qui exercent ou habitent en dehors de la province, doivent participer au programme d’assurance de la qualité.
 

Coopérer avec l’Ordre

Les employeurs doivent coopérer avec l’Ordre pour  les évaluations de l’exercice d’une diététiste. Le refus de coopérer constitue une infraction. En outre, une diététiste qui ne coopère pas avec l’Ordre pendant une enquête ou une évaluation de l’exercice commet aussi une infraction. 
 

Composantes du programmee de l'Assurance de la qualité

The Colleges Quality Assurance Regulation stipulates the components of the QA Program, the Colleges responsibility in implementing the program, and members' responsibility in meeting the requirements of the program. 
 
Le programme d’assurance de la qualité comporte trois volets :
 
1.  Outil d’autoformation

Tous les membres doivent présenter leur Outil d’autoformation (OA) lors du renouvellement annuel de leur inscription. Cet outil sert à :
  • déterminer les points forts;
  • déterminer les domaines à améliorer;
  • évaluer le plan d'apprentissage de l’année précédente afin de vérifier si des objectifs particuliers de compétence ont été atteints;
  • élaborer un plan d’apprentissage pour améliorer des domaines particuliers de compétence.
 2.   Connaissance de la jurisprudence et évaluation

Tous les membres doivent remplir l’Outil d’apprentissage et d’évaluation des connaissances de la jurisprudence (OAECJ) une fois tous les cinq ans et obtenir la note d’au moins 90 %. Le but de cet outil est d’aider les diététistes à connaître les lois, les normes et les lignes directrices qui touchent la profession de diététiste en Ontario. Il offre :
  • de l’apprentissage en ligne accessible de partout et en tout temps
  •  des liens actifs avec des références
  • de l’apprentissage pratique fondé sur des scénarios d’exercice professionnel
  • des questions à choix multiples pour évaluer l’application des connaissances
 3.   Évaluation par les pairs et de l’exercice

Les membres doivent participer à l’Évaluation par les pairs et de l’exercice (EPE) si leur nom est tiré au sort. Ces personnes ne sont pas sélectionnées à cause de lacunes dans leur exercice. L’Ordre part plutôt du principe que ses membres conservent un haut niveau de connaissances, de compétences et de rendement. Le but de cette évaluation est :
  •  de fournir au public et à d’autres parties concernées l’assurance que les diététistes de l’Ontario exercent de manière sûre, compétente et éthique;
  • d’aider au besoin chaque diététiste à améliorer sa compétence dans un environnement positif et facilitateur en utilisant des processus souples et acceptables.
 
L’EPE détermine si les connaissances, les compétences, le jugement ou le rendement des diététistes répondent aux normes établies. Des questions fondées sur le comportement servent à évaluer le rendement  par rapport aux Compétences intégrées pour l’enseignement et la pratique de la diététique. Ces questions sont à la base d’un entretien partiellement structuré animé par une diététiste-évaluatrice. 

Des stratégies d’amélioration de l’exercice s’appliquent quand les normes ne sont pas atteintes. Tant les évaluations que les stratégies d’amélioration se veulent souples, acceptables et des expériences positives pour les diététistes.