fruit

Le Consentement aux soins

La Loi sur le consentement aux soins de santé et la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé précisent qu’il est obligatoire d’obtenir le consentement éclairé pour un traitement et la collecte, l’utilisation et la divulgation de renseignements personnels sur la santé ou d’autres renseignements confidentiels. Cette obligation professionnelle est aussi articulée dans le règlement sur la faute professionnelle (en anglais seulement). Par conséquent, les diététistes ont la responsabilité légale et professionnelle d’obtenir le consentement dans l’exercice de leur profession.
 
Les principes fondamentaux et les lois sur le consentement aux soins reposent tous sur le respect des droits des clients de prendre des décisions éclairées sur leur traitement et d’explorer les options. Cette approche est à la base des services diététiques axés sur le client.

L’obtention du consentement éclairé est un processus qui exige une conversation entre la personne qui propose le traitement, la collecte, l’utilisation et la divulgation de renseignements personnels sur la santé et la personne qui donne son consentement. Ces deux personnes doivent avoir l’occasion de parler de la nature générale du traitement, de ses avantages et de ses risques, des options de rechange, et des raisons de la collecte, de l’utilisation et de la divulgation de renseignements personnels sur la santé. Par-dessus tout, au cours de ce processus d’obtention du consentement, les clients ou leurs mandataires spéciaux devraient avoir la possibilité de poser des questions et d’y obtenir la réponse.