fruit

Exercer en privé

Les diététistes peuvent exercer en privé selon divers modèles : à leur compte, en partenariat, dans une société ou des services de consultation. Elles peuvent aussi travailler à temps plein ou à temps partiel dans leur cabinet privé ou voir simplement un ou deux clients. Quel que soit le modèle choisi, tous sont assortis de responsabilités éthiques et professionnelles définies dans des lois et règlements fédéraux ou provinciaux, les règlements administratifs de l’Ordre et les politiques et normes d’exercice professionnel.
 
Même si beaucoup de lois et règlements dictent les obligations professionnelles des diététistes qui dispensent directement des soins à leurs clients, ils s’appliquent aussi aux diététistes qui exercent en privé dans des domaines non cliniques. Les mêmes principes axés sur les clients s’appliquent dans tous les cadres d’exercice de la diététique, y compris l’exercice privé. L’exercice conforme aux normes d’éthique exige un comportement approprié, responsable et professionnel.
 
Les diététistes en exercice privé ont le devoir de conserver leur inscription à l’Ordre, de souscrire une assurance responsabilité professionnelle et d’exercer selon les principes de sécurité, d’éthique et de compétence. Pour exercer conformément à la loi, il est recommandé de faire ce qui suit :
  •  Étudier et appliquer les principes et les obligations détaillés dans le Manuel de jurisprudence pour les diététistes de l’Ontario.
  • Connaître les lois, les règlements et les règlements administratifs visant l’exercice de la diététique en Ontario.
  •  Connaître le règlement sur la faute professionnelle (en anglais seulement).
  • Travailler dans les limites du champ d’application de la diététique.
  •  Travailler dans les limites du champ de compétence personnel.
  • Se conformer aux normes d’exercice professionnel.
  • Conserver la compétence.