fruit

Outil d’apprentissage et d’évaluation des connaissances de la jurisprudence (OAECJ)

Qu’est-ce que l’Outil d’apprentissage et d’évaluation des connaissances de la jurisprudence?

L’OAECJ est un outil en ligne d’apprentissage et d’évaluation visant à améliorer les connaissances et l’application de la législation, des normes et des lignes directrices qui régissent la profession de diététiste en Ontario. Le volet « apprentissage » de l’outil inclut des ressources pertinentes aux questions posées. Il est ainsi possible de cibler l’apprentissage et de connaître les ressources pertinentes à un sujet particulier. Le volet « évaluation » de l’outil est constitué de scénarios et de questions à choix multiples de réponses permettant aux Dt.P. de l’Ontario de vérifier leur capacité d’appliquer la jurisprudence à des situations pratiques.

L'OAECJ est une exigence énoncée dans l’article 30.18 (2) du Règlement sur l’assurance de la qualité :
 
« Chaque membre doit entreprendre des activités d’amélioration et de perfectionnement professionnels conformément aux lignes directrices et politiques que l’Ordre a établies et distribuées à ses membres. » (Traduction libre)
 
Tous les nouveaux membres doivent remplir l'OAECJ la première année de leur andhésion à l'Ordr. Ensuite, ils doivent remplir l’OAECJ tous les cinq ans.

Trois versions de l’OAECJ en fonction du domaine d’exercice 

L’Ordre a créé trois versions de l’OAECJ afin de tenir compte du fait que ce que les Dt.P. doivent connaître sur les lois, les normes, les lignes directrices et les principes éthiques varie en fonction de leur domaine d’exercice.


Demande de prolongation 

Les membres qui ont une bonne raison, comme une hospitalisation, une maladie ou une invalidité, un deuil, des difficultés personnelles, un congé personnel, de maternité ou parental, peuvent demander par écrit une prolongation du délai pour remplir l’OAECJ. La demande doit indiquer :
  1. Le nom et le numéro d’inscription du membre;
  2. La demande de prolongation du délai pour remplir l’OAECJ;
  3. L’indication de la situation professionnelle actuelle;
  4. Toute information ou toute raison pertinente et à l’appui de la demande qui aiderait le comité à prendre une décision (les renseignements peuvent être précis ou généraux).
Il est aussi possible de préciser au comité la prolongation demandée. Le comité examine individuellement chaque demande de prolongation.
Exceptionnellement, il peut arriver qu’un membre ne soit pas en mesure de remplir l’OAECJ au cours d’une année donnée. Dans ce cas, il est possible de demander une exemption pour cette année. 
 

Les membres qui échouent aux trois essais

Les membres qui échouent aux trois essais devront remettre un plan d’apprentissage visant à améliorer leurs connaissances de la jurisprudence


Porter les résultats de l’OAECJ en appel 

Tout membre de l’Ordre qui désire porter les résultats de l’OAECJ en appel peut le faire après le troisième essai. Les appels, présentés par écrit, doivent inclure :
  1. Le nom et le numéro d’inscription;
  2. La raison de l’appel;
  3. L’indication de la situation professionnelle actuelle;
  4. Toute documentation, comme des certificats médicaux, des notes ou des lettres qui peuvent être pertinents et appuyer l’appel, et qui aideraient le Comité d’assurance de la qualité à prendre une décision.
Le Comité d’assurance de la qualité examine les appels individuellement, y compris les documents envoyés par le membre ainsi que les résultats de l’OAECJ.
 

Conséquences en cas de non-conformité  

Toute personne qui est tenue de remplir l’OAECJ et refuse de le faire ou n’explique pas à l’Ordre pourquoi elle ne peut pas le remplir commet une faute professionnelle et son dossier pourrait être transmis au Comité exécutif. 
 

L’OAECJ - un examen validé 

L’Ordre a suivi des processus stricts d’évaluation, de mise à l’essai et de conception d’examen dans la création de l’OAECJ.