PrintImprimer

Réduire au minimum le risque d’abandon des dossiers de santé

Posted: mai 7, 2019

Posted 7 mai, 2019

Le Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario a publié une feuille-info qui recommande des pratiques exemplaires pour transférer adéquatement les dossiers à un autre dépositaire de renseignements sur la santé.

L’abandon des dossiers de santé est un grave problème dans le système de soins de santé en Ontario. Le Commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario reçoit de nombreuses plaintes concernant les dossiers abandonnés et les atteintes à la vie privée. Le Commissaire encourage les dépositaires de renseignements sur la santé à agir de façon proactive pour la planification du transfert des dossiers en cas de changement imprévu dans le cabinet lorsqu’un professionnel de la santé déménage, fait faillite, prend sa retraite, devient incapable de travailler ou meurt. Un plan de relève pertinent permet de s’assurer que les clients ont accès à leurs dossiers de santé et réduit au minimum le risque d’atteinte à la vie privée. Pour connaître la stratégie détaillée du Commissaire pour la prévention des dossiers abandonnés, consultez la feuille-info Un plan de relève peut contribuer à prévenir l’abandon de dossiers.

Consultez aussi la lettre aux organismes de réglementation pour réduire au minimum le risque d’abandon des dossiers de santé au moyen d’un plan de relève (en anglais seulement).