prendre un congé autorisé

Au cours de votre carrière de diététiste, il pourrait arriver que vous preniez un congé autorisé par votre employeur. Les membres prennent des congés autorisés pour différentes raisons, dont un congé de maternité, un congé de maladie ou un congé d’études.

MAINTENIR VOTRE ADHÉSION OU DÉMISSIONNER?

Prendre un congé autorisé à titre d’employé rémunéré n’a pas nécessairement de répercussions sur votre adhésion à l’Ordre. Votre situation d’emploi est distincte de votre inscription à l’Ordre.

Voyes l'information ci-dessous pour ce que vous devez savoir afin de décider de maintenir votre adhésion ou de démissionner durant votre congé autorisé.

VOUS DEVEZ METTRE À JOUR votre PROFIL

Si vous avez décidé de demeurer membre de l’Ordre pendant un congé, vous devez mettre à jour votre profil à l’Ordre pour indiquer que vous êtes en congé. Veuillez faire ce qui suit pour mettre à jour votre statut.

  • Ouvrez une session dans le tableau de bord des membres.

  • Sous « Mettre à jour mon profil » (Update my Profile), choisissez « Profil d’exercice » (Practice Profile).

  • À partir du menu déroulant, changez le champ de votre « Situation professionnelle actuelle » (Current Working Status) pour indiquer « En congé » (On Leave).

Seuls les membres de l’Ordre des diététistes de l’Ontario peuvent légalement utiliser le titre « diététiste », « diététiste professionnelle », la désignation « Dt.P. » ou toute autre variation ou abréviation. Si vous avez l’intention d’utiliser le titre de diététiste pendant votre absence autorisée (même sans rémunération), vous devez maintenir votre adhésion à l’Ordre. Si vous démissionnez de l’Ordre, vous ne pouvez pas utiliser le titre protégé.

Si vous démissionnez entre novembre et avril, l’Ordre rembourse au prorata une partie de vos frais de renouvellement annuels (en fonction du nombre de mois restant du moment de votre démission à la fin de l’année de renouvellement en cours). Si vous démissionnez après le 30 avril, les frais annuels ne sont pas remboursés. Vous trouverez plus d’information sur les frais à la section Frais et coûts de la candidature et de la cotisation à l’Ordre et dans le Règlement no 2 (en anglais).

Il n’est pas possible de mettre votre adhésion en attente ou de payer des droits d’adhésion réduits pendant votre congé autorisé. Si vous maintenez votre inscription à l’Ordre, vous êtes membre d’une profession réglementée et avez droit d’utiliser le titre de diététiste (Dt.P.).

Les coûts régissant une profession ne changent pas de façon importante quand un membre n’exerce pas ou qu’il est en congé autorisé. La loi définit les responsabilités d’un organisme de réglementation, dont le maintien d’un site Web et d’un tableau des professionnels, les processus en place pour recevoir des plaintes du public et enquêter à leur sujet, et la mise en place de programmes d’inscription et d’assurance de la qualité. Tous les membres partagent les coûts de la réglementation, peu importe leur emploi ou leur situation professionnelle.

Si vous décidez de demeurer membre pendant votre congé (même si vous ne travaillez pas), vous devez mettre à jour votre profil de membre en conséquence. Ouvrez une session dans le tableau de bord des membres et mettez à jour votre situation de travail actuelle (Current Working Status), sous votre Profil de l’exercice (Practice Profile), et indiquez que vous êtes en congé (On-leave). Si vous demeurez employée pendant votre congé, l’information sur l’emploi dans votre profil peut rester inchangée.

Pendant votre congé, vous devez aussi faire votre renouvellement annuel chaque année (et payer les frais de renouvellement) et répondre à toutes les autres exigences liées à l’inscription et à l’AQ qui s’appliquent à votre situation (p. ex. OA, OAECJ tous les cinq ans, évaluation de l’exercice si vous êtes choisie au hasard).

Un certificat d’inscription sans restriction de l’Ordre signifie qu’une diététiste a maintenu sa compétence d’exercer la diététique en Ontario. Le Programme d’assurance de la qualité (AQ) s’accompagne de la responsabilité d’évaluer les Dt.P. qui n’ont pas exercé au moins 500 heures au cours des trois dernières années pour déterminer leur compétence. Chaque année, au renouvellement de l’adhésion, les membres doivent déclarer leurs heures d’exercice au cours des trois dernières années. Les membres qui déclarent moins de 500 heures d’exercice au cours des trois dernières années sont dirigés vers le Comité d’AQ.

Quand vous présenterez une nouvelle demande d’adhésion à l’Ordre, vous devrez respecter toutes les exigences d’inscription en vigueur au moment de votre nouvelle demande. Si la période de votre congé est prolongée, vous pourriez devoir démontrer que vos connaissances et votre compétence en diététique demeurent à jour. Consultez le site Web de l’Ordre pour voir les exigences du maintien de la compétence en vigueur quand vous serez prêt à présenter une nouvelle demande.

Si vous choisissez d’abandonner votre adhésion et de faire une nouvelle demande d’inscription plus tard, vous devrez payer tous les droits et frais de demande d’inscription pertinents et faire l’objet d’une évaluation par rapport aux exigences d’inscription en vigueur au moment de votre nouvelle demande d’inscription (et non par rapport aux exigences qui étaient en vigueur quand vous êtes initialement devenu membre).

Par exemple, si vous n’aviez pas fait et réussi l’EAPDC, vous seriez dans l’obligation de le faire au moment de votre nouvelle demande si l’EAPDC demeure une exigence de l’inscription.

LIENS CONNEXES