obligations professionnelles

Pour les diététistes, agir avec professionnalisme signifie exercer avec compétence, honnêteté et équité. La profession est régie par un Code de déontologie, des normes et des compétences professionnelles qui définissent les obligations et responsabilités des diététistes pour une prestation sûre, compétente et éthique des services de diététique.
 
Le Règlement sur la faute professionnelle indique clairement les circonstances dans lesquelles une diététiste commet une faute professionnelle pouvant entraîner la suspension ou la révocation de son inscription.
 
Voici ce qu’incluent les obligations légales fondamentales de chaque diététiste.

  • Respecter le système des actes autorisés
  • Respecter les restrictions légales concernant l’utilisation du titre « diététiste »
  • Coopérer avec l’Ordre pour toute enquête ou évaluation menées aux termes de la Loi de 1991 sur les professions de la santé réglementées
  • Participer au programme d’assurance de la qualité de l’Ordre
  • Ne pas infliger de mauvais traitements d’ordre sexuel aux clients
  • Ne pas infliger de mauvais traitements aux clients
  • Déclarer les infractions et la négligence professionnelle
  • Déclarer obligatoirement certains incidents à l’instance pertinente, comme les mauvais traitements d’ordre sexuel infligés à un client, la violence faite aux enfants, les mauvais traitements à une personne âgée résidant dans une maison de soins infirmiers, ou le cas d’une autre diététiste qui enfreint les règles de la sécurité ou de l’éthique
  • Respecter les lois régissant les fournisseurs de services de santé, comme la Loi de 1996 sur le consentement aux soins de santé et la Loi de 2005 sur la protection des renseignements personnels sur la santé